La location de véhicules d’entreprise, un atout RSE

Si la France souhaite atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, il est primordial que tous les acteurs de la société participent aux efforts de la transition écologique. Les transports, et par conséquent la flotte automobile d’une entreprise, ont un impact considérable. La question écologique devient alors prioritaire pour de nombreuses entreprises. Certaines solutions, comme la location de flotte, existent pour réduire l’empreinte carbone de son parc automobile. Pourquoi les considérer ?

Comment la flotte automobile d’une entreprise impacte son empreinte carbone ?

La réduction de l’empreinte carbone de sa flotte automobile est une question cruciale pour bon nombre d’entreprises investies dans une démarche RSE. En effet, le parc automobile d’une entreprise peut être constitué de dizaines de véhicules parcourant, chaque jour, des centaines de kilomètres. Le coût écologique peut donc vite s’avérer très important, surtout pour les sociétés au rayonnement national ou les soignants libéraux qui sillonnent les routes toute la journée. Les déplacements, bien que limités dans les dernières années avec l’essor du digital et la pandémie de Covid-19, font tout de même le cœur d’activité de nombreux métiers. Les entreprises cumulent ainsi un fort taux de dépenses énergétiques pour leur flotte automobile.

À lire aussi : Covid-19 : quels impacts sur les entreprises françaises ?

Nombre des véhicules professionnels en circulation, en prime, ne sont pas nécessairement des plus récents. Certaines obligations légales, par exemple pour circuler dans des zones à faibles émissions, imposent que les véhicules répondent à des critères de pollution. Si cela oblige à un certain renouvellement du parc automobile, ces mesures impliquent toutefois un coût économique important. D’autant plus si l’entreprise a pour objectif d’améliorer, mais surtout de compenser, son empreinte carbone. Il est cependant possible de limiter ce coût écologique. L’un des principaux moyens d’action est la location financière.

Réduction de son empreinte carbone : la solution de la location financière de véhicule d’entreprise

Pour constituer une flotte automobile ou pour s’équiper d’un véhicule pour votre activité professionnelle, vous disposez de différentes solutions :

Cette dernière solution s’avère particulièrement intéressante en matière écologique car elle vous permet de toujours bénéficier de véhicules récents, bien entretenus et à la pointe au niveau environnemental.

À lire aussi : Les idées reçues concernant la location financière.

Vos capacités financières sont également maîtrisées. Le locataire ne subit pas de fluctuation de valeur du véhicule ni des prestations de services. Il ne paye que l’usage du véhicule avec un loyer fixe. Ainsi, les coûts sont lissés sur la durée du contrat et préservent ainsi la trésorerie et les capacités d’emprunt.

Quels sont les avantages de la location de véhicules d’entreprise ?

La location financière de parc automobile ne vous permet pas uniquement d’avoir à disposition un véhicule ou une flotte adapté à vos besoins. Elle inclut également une multitude de services et prestations, précisés dans le contrat de location, permettant de stabiliser la trésorerie.

Entretiens pneumatiques, véhicules de remplacement, carte carburant, assurances, réparations : tout est inclus dans la solution de location financière ! Vous bénéficiez d'une offre complète dédiée aux professionnels pour répondre à vos besoins en matière de gestion de parc automobile. Ces services sont bien sûr avantageux économiquement, car le contrat garantit une sécurité d’esprit et de prise en charge.

C’est surtout une manière efficace de posséder à tout instant un véhicule bien entretenu, donc bien moins polluant. Les véhicules avec des moteurs encrassés, par exemple, consomment davantage de carburant. Cela entraîne forcément une émission de CO2 plus importante. Opter pour une location de véhicules professionnels, c’est donc faire un premier pas vers une pollution plus contrôlée.

À lire aussi : Externaliser sa flotte automobile

Réduire son empreinte carbone et bénéficier du bonus écologique avec la location de flottes et véhicules

Si l’avantage de la location financière en matière d’empreinte carbone est indéniable, l’intérêt économique est également non négligeable. L’aspect financier, en effet, est souvent un frein à la transition énergétique. Les petites structures, qui n’ont pas forcément le budget pour un renouvellement d’équipement, comme les plus grosses, qui ont une flotte conséquente à améliorer, voient la difficulté du projet.

Le bonus écologique est-il valable pour la location de flotte ?

L’État, dans un effort pour encourager la transition écologique des transports, met en place divers systèmes d’aides. L’un d’eux est le bonus écologique. Ce dernier est notamment valable pour la location de véhicules d’entreprise. En louant pour au moins deux ans un véhicule hybride ou électrique, l’entreprise peut bénéficier d’un bonus écologique de plusieurs milliers d’euros de la part de l’État. Le montant est fonction du prix du véhicule, et donc multiplié par le nombre de voitures que comprend votre flotte. La demande d’aide à la transition énergétique se fait sur la plateforme gouvernementale officielle. Le site se chargera de déterminer si l’achat ou la location du véhicule vaut pour le bonus écologique uniquement ou si la prime à la conversion peut s’appliquer.

À lire aussi : Véhicule électrique ou hybride : que choisir pour votre flotte automobile ?

Comment s’applique le bonus écologique pour la location de véhicules d’entreprise ?

Pour être éligible au bonus écologique, il est nécessaire d’opter pour une flotte qui corresponde à différents critères. Par exemple, si les véhicules hybrides rechargeables sont à ce jour pris en charge, dès le 1er juillet 2022, seules les voitures électriques dont le taux d’émission de CO2 est inférieur ou égal à 20g/km seront concernées.

Le montant de la prime obtenue pour la location de véhicule écologique pouvait s’élever jusqu’à 6 000 € pour les personnes morales jusqu’au 15 juin 2020. Depuis le 1er juillet 2021, de nouveaux critères sont en vigueur, déterminant des minimums de taux d’émission et des montants de prime différents. Ces critères d’aide à la transition écologique sont maintenus en l’état jusqu’au 1er juillet 2022. Ce bonus reste toutefois intéressant, surtout si l’on considère que s’équiper d’un véhicule thermique peu polluant permet d’éviter le malus écologique. Celui-ci peut aller de 50 €, pour les véhicules émettant 128g de CO2 par kilomètre, à 4000 €, pour les véhicules dont le taux s’élève à 223 g !

Pour améliorer l’empreinte carbone de votre entreprise, Olinn vous accompagne dans la gestion de votre flotte automobile !